Google recule sur la fonctionnalité controversée de Chrome

Google a changé d’avis concernant une fonctionnalité controversée de Chrome révélée pour la première fois l’année dernière qui n’aurait montré aux utilisateurs que le domaine d’un site par opposition à l’adresse complète d’une page Web.

L’expérience d’URL, qui a été mise en œuvre pour la première fois dans Chrome 86 en août de l’année dernière, a été annoncée par le géant de la recherche dans un article sur le blog Chromium. À l’époque, Google voulait déterminer si le fait d’afficher uniquement le domaine dans la barre d’adresse sur le bureau aiderait les utilisateurs à se rendre compte qu’ils visitent un site malveillant au lieu d’un site légitime.