Un lanceur de poids canadien décroche son billet pour les Jeux paralympiques et publie un livre pour enfants

Greg Stewart est immédiatement sympathique. Il dégage une énergie positive et le regarder lancer le poids est intense. Si vous ne pouvez pas voir le paralympien et médaillé d'or de 7'2″ dans la vraie vie, vous pouvez lire son nouveau livre pour enfantsco-écrit avec un auteur pour enfants Sean Campbell et publié la semaine dernière. Nous avons rencontré Stewart aux sélections canadiennes d'athlétisme Bell, où il a facilement remporté le titre de champion et sa place aux Jeux paralympiques de Paris, pour découvrir pourquoi il a décidé de sortir de sa retraite, comment il en est venu à écrire un livre pour enfants et ce que le pouvoir du sport signifie pour lui.

Le médaillé d'or paralympique au lancer du poids Greg Stewart annonce sa retraite

Le Complexe sportif Claude-Robillard est un lieu qui rappelle de bons souvenirs à Stewart, qui a découvert le lancer du poids lors d'un camp d'identification de talents paralympiques à Montréal à l'âge de 30 ans. Avant cela, il avait joué au basketball et au volleyball à l'université et dans l'équipe nationale respectivement, mais les épreuves de terrain comme le lancer du poids n'avaient jamais été sur son radar.

« En tant qu’athlète plus tard dans sa vie, ma taille m’a certainement aidé à atteindre ma vitesse plus rapidement », dit-il. « Si j’avais été plus petit, je pense qu’il m’aurait fallu plus de temps pour arriver là où j’en suis. » (La taille supplémentaire lui permet d’avoir une trajectoire plus haute lorsqu’il lance.)

« Je suis vraiment excité de sortir de ma retraite », dit-il. « C’était une période vraiment amusante et passionnante. Mais je pense qu’il est important d’être ici. J’aurai 38 ans en juillet. Je pense qu’il est vraiment important d’être un athlète et de pouvoir partager nos différentes histoires. Les athlètes sont très doués pour l’introspection ; nous devons y prêter une attention particulière. Et je pense que nous avons un don à partager. J’avais juste l’impression que mon histoire n’était pas encore terminée. Je voulais continuer à soutenir d’autres athlètes et à bâtir le mouvement paralympique. »

Greg StewartGreg Stewart
Greg Stewart aux essais olympiques canadiens d'athlétisme Bell à Montréal, en juin 2024. Photo : Molly Hurford

En plus de se rendre aux Jeux paralympiques de Paris, Stewart a deux autres événements majeurs à venir cet été. Le premier est la sortie de son livre pour enfants une semaine avant les sélections, et le second est son mariage en septembre – un délai serré après Paris, mais sa fiancée le soutient tout au long du parcours.

Bien qu'il soit sorti de sa retraite, il a apporté quelques changements à son retour au lancer du poids, en mettant l'accent sur la longévité et la santé globale, en plus de la performance. « Les gens sont surpris lorsqu'ils entendent qu'il n'est pas toujours facile de s'entraîner à ce niveau tout en étant en bonne santé générale », dit-il. Aujourd'hui, en tant qu'athlète plus âgé, en plus de lancer quatre à cinq fois par semaine, il se concentre sur la mobilité, la stabilité et la souplesse. Il fait également un peu d'entraînement croisé et se concentre beaucoup plus sur la force globale, pas seulement sur les muscles qui doivent être développés pour le lancer le plus loin.

Série sur la diversité d'Under Armour : Greg Stewart

Et bien sûr, il avait besoin de prendre le temps de travailler sur le livre avec Campbell. Intitulé Démarquez-vous : la véritable histoire du médaillé d'or paralympique Greg Stewartcela fait partie de la série Stand Out de Campbell, qui partage des histoires d'athlètes de haut niveau, mais inclut des conversations plus approfondies sur l'appartenance, l'inclusion et d'autres leçons que le sport peut enseigner.

« Lorsqu’il m’a contacté, il m’a dit qu’il voulait en savoir plus sur le fait d’être champion paralympique, sur l’importance de ce statut et sur ce que j’ai appris sur moi-même au fil de ma vie », explique Stewart. « Le livre parle donc de mon enfance et de mes difficultés à accepter de me considérer comme une personne handicapée et de ce que cela signifie. Je pense que dans ces jeunes années, nous essayons de nous trouver, de comprendre qui nous sommes. C’est ce que représente le livre. »

Greg StewartGreg Stewart
Photo : Andrew Snucins

« Je pratique le sport depuis 25 ans et cela m’a permis de comprendre qui je suis et comment j’interagis avec mon corps, comment j’interagis avec mon esprit et comment j’interagis avec l’environnement », ajoute-t-il. « Le sport nous apprend tout. J’espère que de plus en plus de gens reconnaîtront l’importance du sport, que ce soit au niveau collectif ou individuel. »

Le livre aborde également un sujet moins abordé : le harcèlement. « Je ne dirais pas que j’ai été victime de harcèlement physique ou verbal, mais j’ai été victime de harcèlement dans le sens où je n’étais pas inclus », dit-il. « Je pense que le livre réussit bien à représenter ce sentiment de se démarquer. »

« Ce que je veux que les gens en retirent, c’est que ce qui peut aider, c’est de s’entourer de soutien, de reconnaître qui on est vraiment et d’apprendre à s’aimer pour qui on est. »

Greg StewartGreg Stewart
Photo : Andrew Snucins

Stewart espère passer du temps à faire une tournée de promotion de son livre au Canada, à parler aux enfants dans les écoles et les bibliothèques de tout le pays, mais, compte tenu de son emploi du temps chargé en compétitions, cela aura probablement lieu en septembre, ou plus tard.

Découvrez le livre, Démarquez-vous : la véritable histoire du médaillé d'or paralympique Greg Stewartici.

Laisser un commentaire