Uber Freight supprime 150 emplois, soit environ 3% des effectifs de l’unité

Uber Le fret a licencié 150 salariés, soit environ 3% de l’effectif total du segment.

Les licenciements ont un impact sur l’équipe de courtage numérique de la division, a déclaré le PDG d’Uber Freight, Lior Ron, dans un message de lundi consulté par CNBC. Ce sont les premières mises à pied depuis 2020, dans les premières semaines des fermetures de Covid.

Uber a lancé son unité de fret en 2017 avec la conviction que les entreprises de camionnage et les marchandises chargées pourraient être jumelées en utilisant le même concept qui sous-tend la technologie de covoiturage de l’entreprise. L’unité a enregistré un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars pour le troisième trimestre 2022, en hausse de 336 % d’une année sur l’autre.

“Comme vous le savez, le marché de la logistique est actuellement confronté à un certain nombre de vents contraires qui ont eu un impact sur notre clientèle ainsi que sur l’ensemble du secteur”, a déclaré Ron aux employés. “Nous avons accéléré l’embauche l’année dernière dans certains domaines de notre activité de courtage, en prévision d’une réalité économique différente, mais les volumes ne se sont pas matérialisés comme prévu.”

Le PDG d’Uber, Dara Khosrowshahi, a déclaré la semaine dernière lors du Forum économique mondial de Davos qu’il ne prévoyait pas de licenciements à l’échelle de l’entreprise.

Les coupes font suite à des licenciements technologiques beaucoup plus profonds à Alphabet, Méta, Amazone, Microsoft, et Twitter. En novembre 2022, le service de livraison DoorDash a licencié 1 250 travailleurs, soit 6 % de ses effectifs, quelques semaines après que la plateforme de covoiturage Lyft a réduit de 13 % ses effectifs.

Les employés licenciés “bénéficieront de forfaits de départ prolongés et d’un soutien comprenant des indemnités de départ, des soins de santé prolongés et le paiement de primes 2022, l’outplacement et l’accompagnement de carrière, et le cas échéant, des services d’immigration”, a déclaré Ron.

Uber publie ses résultats annuels 2022 le 8 février.

L'ancien SVP d'Uber, Emil Michael, sur l'entreprise : je détiens toujours l'action et elle ne disparaîtra pas