Travailler à domicile, au bureau et dans le cloud

En mars, la plus grande société de construction du Royaume-Uni, Nationwide, a annoncé que ses 13 000 employés pouvaient choisir leur lieu de travail. Une enquête auprès du personnel a montré que 57% souhaitaient travailler à temps plein à domicile, tandis que 36% ont déclaré qu’ils préféreraient un mélange de travail au bureau et à domicile. En octobre 2020, Microsoft a informé ses employés de son objectif d’offrir le plus de flexibilité possible. Bill Gates a par la suite prédit que plus de la moitié de tous les voyages d’affaires et plus de 30% des jours au bureau ne reviendraient pas après la pandémie.

Ce ne sont que deux exemples très médiatisés de la façon dont la réponse au COVID-19 change notre façon de travailler. Comme l’a fait remarquer le chef de la direction de Nationwide: «La façon dont nous faisons notre travail est plus importante que l’endroit d’où nous le faisons.»