Starfield a-t-il fière allure sur Xbox Series S ?

Avec une partie importante de la base d’utilisateurs Xbox qui opte pour la série S bon marché et joyeuse au lieu de son homologue plus puissant, il est raisonnable de supposer qu’une grande partie du public de Starfield (peut-être même la majorité, nous n’avons aucune idée de la façon dont les chiffres évoluent) jouera cette vitrine de la génération actuelle sur un sèche-cheveux. Un kit qui coûte moins cher qu’un smartphone économique. On pourrait à juste titre s’attendre à ce qu’il soit compromis sur la machine controversée de Microsoft, mais il faut également s’attendre à ce qu’il fonctionne à un niveau acceptable, car il s’agit d’un produit vendu aux gens pour de l’argent.

Tout dans cette vidéo a été capturé sur la série S. À l’exception de la VO, qui a été capturée chez moi.Regardez sur YouTube

Eh bien, ces deux attentes sont correctes. Notre éditeur de guides, James, a consacré des dizaines d’heures au dernier opus de Bethesda sur la série S et rapporte avec joie que « tout va bien ». Parfaitement jouable. Il y a quelques chutes d’images dans les grandes villes et la qualité d’image n’est pas toujours la plus nette, mais dans l’état actuel des choses, la série S utilise Starfield à un niveau parfaitement acceptable, sans réserves majeures, seulement quelques concessions raisonnables en matière de qualité d’image et un peu de saccades ici et là. Regardez la vidéo ci-dessus qui a été capturée à 100 % sur la série S, présentant un gameplay de vol spatial, des promenades générales dans la Nouvelle Atlantide (la plus grande colonie du jeu) et une exploration planétaire, afin que vous puissiez voir par vous-même comment elle résiste.

C’est dans les grandes villes que la situation est la plus agitée, mais pas à un degré inacceptable. | Crédit image : Logiciels Bethesda

Les propriétaires de la série X bénéficieront bien sûr d’une expérience plus premium (consultez notre publication sœur Digital Foundry pour une analyse approfondie appropriée), mais nous nous attendons, pour des raisons évidentes, à ce que le lieu définitif pour jouer soit sur un site agréable et rapide. PC. Non seulement le PC sera la seule plate-forme sans ce plafond de 30 ips, mais il hébergera, si l’on en croit les précédents jeux Bethesda, une communauté de moddeurs prolifique qui passera les dix à quinze prochaines années à tout produire, des améliorations graphiques à des quêtes supplémentaires, des objets et, euh, des parties du corps. La Xbox aura très probablement également un support de mod, mais comme pour les jeux précédents, elle ne sera probablement pas aussi complète.

Quoi qu’il en soit, ces images de la série S nous montrent que l’expérience de base de Starfield est suffisamment bonne pour que, où que vous jouiez, vous passiez un bon moment. Sauf si vous n’aimez pas le jeu. Ou vous l’exécutez sur le vieux PC poubelle que votre oncle a construit en 2006. Ou vous essayez d’y jouer au milieu d’une émeute en prison. Écoutez, nous ne pouvons pas prendre en compte tous les scénarios, d’accord ?

Exploitation minière à Starfleet

Les gens se sont plaints du plafond de 30 images par seconde avant de découvrir que vous passiez la moitié du jeu immobile à attendre que les pierres éclatent. | Crédit image : Logiciels Bethesda

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :