Quelqu’un a fait tourner Tears Of The Kingdom sur PS Vita “juste parce que”

Tears of the Kingdom fonctionnait déjà sur PC avant son lancement à cause d’émulateurs et de pirates avertis, mais après un mois sur Nintendo Switch, un fan l’a fait fonctionner sur une PS Vita. Il a un matériel plus mauvais et un écran plus petit, mais au moins, il vous donne le droit de vous vanter.


D’accord, il ne fonctionne pas techniquement sur la Vita. Il fonctionne en fait sur un PC à proximité et est diffusé sur l’appareil PlayStation portable via un programme appelé Moonlight. Cela ne veut pas dire que ce que l’oriorioriorioriori a réalisé ici n’est pas impressionnant. C’est un jeu Nintendo fonctionnant sur une plate-forme non-Nintendo, puis diffusé sur une autre.

CONNEXES: Les médaillons de voyage changent la donne dans les profondeurs

LA VIDÉO DE JEU DU JOURFAITES DÉFILER POUR CONTINUER AVEC LE CONTENU

Le résultat final n’est pas parfait, bien sûr. Bien que la résolution soit excellente, il y a un décalage d’entrée notable. L’OP le décrit comme étant relativement faible, mais cela dépend finalement de la personne qui joue. Bien qu’ils ne soient peut-être pas dérangés par cela, il est clair après avoir jeté un coup d’œil rapide aux réponses que le décalage serait suffisant pour décourager beaucoup d’autres d’essayer de jouer eux-mêmes à Tears of the Kingdom sur une Vita.

Vous n’avez pas besoin de regarder attentivement la vidéo pour voir que les mouvements de Link ne correspondent pas exactement aux entrées. Il met un certain temps à réagir après avoir appuyé sur un bouton. Non, Tears of the Kingdom n’est pas un jeu où vous pouvez concourir en ligne, donc le décalage d’entrée ne va pas nécessairement ruiner votre jeu. Cependant, si vous avez joué sur Switch et que vous décidez de faire le saut vers la Vita, cela pourrait être trop lourd à supporter.

Je ne suis pas un expert en matière de droit d’auteur et de retraits DMCA, mais j’ai l’impression que si et quand Nintendo voit son grand jeu Zelda joué sur quelque chose qui n’est pas un Switch, ça ne va pas l’aimer. . Bien qu’il ne puisse rien y faire, Nintendo s’en prend récemment aux personnes qui ne jouent pas ou ne présentent pas ses jeux exactement comme elle le souhaiterait. Le mois dernier, il a frappé Valve avec un avis de retrait qui a entraîné la suppression de Dolphin, un émulateur Wii et GameCube, sur Steam.

La vigilance accrue de Nintendo en ce qui concerne les fuites et les jeux joués ailleurs que sur son propre matériel s’est produite lors de la construction du lancement de Tears of the Kingdom. Un employé de GameStop a perdu son emploi pour avoir partagé des informations sur l’édition limitée Zelda OLED Switch avant qu’elle ne soit révélée, et Nintendo est même allé sur Discord et a exigé que le leaker de l’artbook du jeu avance.

SUIVANT : Sony a raison, veuillez jeter toutes vos boîtes en carton inutiles

Laisser un commentaire