Lucia Stafford prête pour ses débuts en Diamond League à Monaco

Deux semaines avant Toronto Lucia StaffordPour ses deuxièmes Jeux olympiques, la coureuse de demi-fond canadienne fera ses débuts tant attendus en Diamond League à Monaco vendredi. La coureuse de 25 ans se mesurera à certaines des meilleures coureuses de demi-fond au monde en guise de préparation pour les Jeux olympiques de Paris.

Lucia Stafford New Balance Indoor Grand Prix Track & Field Boston Massachusetts, États-Unis 3 février 2023Lucia Stafford New Balance Indoor Grand Prix Track & Field Boston Massachusetts, États-Unis 3 février 2023
Lucia Stafford en compétition au Grand Prix New Balance Indoor 2023 à Boston. Photo : Kevin Morris

Stafford a toujours eu comme objectif de participer à une épreuve de la Diamond League depuis qu'elle a atteint la demi-finale du 1 500 m aux Jeux olympiques de Tokyo. « C'est un processus frustrant et politique, et parfois, tout dépend de la chance et des connaissances », dit-elle. Convaincue qu'elle avait sa place sur la ligne de départ, Stafford a continué à travailler dur et est restée patiente en attendant sa chance de monter sur la grande scène.

Elle espérait courir le 1 500 m (l'épreuve à laquelle elle participera aux Jeux, dans laquelle elle a hâte d'essayer de briser la barrière des quatre minutes), mais elle courra sur la distance moins reconnue du 2 000 m à Monaco, une épreuve qu'elle dit ne pas connaître du tout.

« Au début, j’étais déçu quand j’ai appris qu’il s’agissait d’une course hors-distance, car je voulais avoir l’occasion de participer à un 1 500 m rapide », explique Stafford. « Maintenant, je me dis : quelle meilleure occasion de me débarrasser de ce pansement lors de ma première Diamond League qu’en participant à un événement dont je ne connais rien ? »

Lucie StaffordLucie Stafford
Lucia Stafford en demi-finale du 1 500 m féminin aux Essais olympiques canadiens d'athlétisme Bell 2024. Photo : Sean Burges/Mondo Sport Images

Le Stade Louis II de Monaco verra certains des meilleurs athlètes d'athlétisme du monde s'affronter dans 14 disciplines différentes, se battant pour le droit de se vanter d'une victoire en Diamond League et de 30 000 USD.

Le record canadien pour la distance de 2 000 m, établi par Angela Chalmers Le record canadien, qui a atteint 5:34.49 en 1994, est en vigueur depuis la naissance de Stafford. « Je ne penserai pas au record canadien pendant la course, car je n'aime pas me fixer des objectifs stricts en matière de performance. Mais si je peux bouger ces jambes aussi vite que je le sais, alors je peux parier que ce record est définitivement en danger ! » déclare Stafford, qui détient actuellement le record nord-américain en salle sur la moitié de la distance.

Qui sera là?

Jessica Hullune coureuse de demi-fond australienne qui a battu de nombreux records nationaux et océaniens, sera parmi les élites de la course de 2 000 m. La coureuse de 27 ans a réalisé il y a deux jours le cinquième temps le plus rapide jamais enregistré sur 1 500 m féminin, en enregistrant un record personnel de cinq secondes en 3:50.83.

États-Unis Sinclaire Johnson et Cory Ann McGeetoutes deux ayant raté de peu la qualification pour Paris lors des très compétitives qualifications olympiques américaines le week-end dernier, seront également en quête de chronos rapides. Stafford, habituée à concourir relativement seule au Canada, profitera sûrement de l'occasion de s'intégrer au train des coureuses et de faire ce qu'elle fait le mieux : la course.

Le natif de Toronto ne sera pas le seul Canadien à se rendre à Monaco. Les vétérans de la Diamond League Alysha Newman (deux fois olympienne au saut à la perche féminin) et Marco Arople champion du monde en titre du 800 m masculin, aura également hâte d'être immergé dans un peloton d'élite. Christopher Morales-Williams fera ses débuts en Diamond League et des débuts professionnels passionnants dans le 400 m masculin.

Christopher Morales Williams AdidasChristopher Morales Williams Adidas
Christopher Morales-Williams aux essais olympiques canadiens de 2024. Photo : Sean Burges/Mundo Sport Images

Comment regarder

L'événement sera diffusé en direct sur CBC Sports vendredi, à partir de 13 h HE. Les résultats de la compétition sont disponibles ici.

Laisser un commentaire