Le Jamaïcain Yohan Blake prend sa retraite après les JO de Paris

Ancien champion du monde du 100 m Yohan Blake, qui est aussi le troisième homme le plus rapide de l’histoire sur 100 m, raccrochera ses pointes après les JO de 2024 à Paris.

Le sprinteur jamaïcain de 33 ans a révélé à insidethegames que les JO de Paris seraient sa « dernière danse ». Le quadruple médaillé olympique aura 34 ans au départ de Paris 2024.

“Faire le 200, le 100 et les relais vous demande tout simplement beaucoup, donc ce sont les événements sur lesquels je veux me concentrer pour 2024”, a déclaré Blake.

Yohan Blake
Yohan Blake aux Jeux des Bermudes de l’USATF 2022 dans le Devonshire, aux Bermudes. Photo: Kevin Morris

En 2011, à seulement 21 ans, Blake est devenu le plus jeune sprinter de l’histoire à remporter le 100 m aux Championnats du monde lorsqu’il a remporté l’or à Daegu, en Corée du Sud.

Un an plus tard, Blake a remporté deux médailles d’argent aux Jeux olympiques de Londres 2012 au 100 m et 200 m derrière son partenaire d’entraînement. Usain Boulonqui avait été disqualifié à Daegu pour un faux départ.

Son temps de 9,69 secondes sur 100 m est le troisième plus rapide de l’histoire, derrière seulement Bolt et Tyson gay des États-Unis Il possède également les 100 m et 200 m les plus rapides de l’histoire olympique parmi les athlètes qui n’ont pas remporté de médaille d’or individuelle.

Blake a tout de même remporté deux médailles d’or olympiques au sein des équipes jamaïcaines de relais 4×100 m à Londres et à Rio 2016. Il sera toujours connu pour son surnom, “The Beast”, qui représente sa personnalité excentrique, son physique impressionnant et son style de sprint agressif.

Yohan Blake et Aaron Brown
Yohan Blake deuxième derrière Aaron Brown du Canada au 100 m de qualification aux Championnats du monde d’athlétisme 2022 à Eugene, Oregon. Photo : Kevin Morris

Aux Championnats du monde de 2022 à Eugene, Oregon, Blake s’est retiré des demi-finales du 100 m et du 200 m, et c’était la première fois depuis 2000 que l’équipe jamaïcaine n’atteignait pas le podium du relais 4×100 m.