La plupart des travailleurs veulent rendre illégal le fait de forcer les employés à se rendre au bureau

La grande majorité des travailleurs sont favorables à des modifications de la législation qui rendraient illégal pour les entreprises de forcer les employés à travailler depuis le bureau, selon une nouvelle étude.

À la suite des récents blocages, une enquête de la société d’identité Okta a révélé que les travailleurs veulent plus de liberté pour choisir comment et où ils travaillent – avec des solutions de travail hybrides de plus en plus populaires. Cependant, l’étude de plus de 10 000 employés de bureau, dont 2 000 du Royaume-Uni, a révélé que beaucoup pensent que les employeurs seront réticents à offrir plus de flexibilité.