La Kenyane Mary Moraa bat Athing Mu pour l’or sur 800 m aux Championnats du monde d’athlétisme

Dimanche soir, lors des Championnats du monde d’athlétisme à Budapest, le Kenya Marie Moraa champion du monde en titre détrôné Athing Mu au 800 m féminin, dépassant la championne olympique et mondiale dans les derniers 200 m pour remporter l’or avec un record personnel éblouissant de 1:56,03.

La Grande-Bretagne Keely Hodginson s’est faufilée derrière Moraa pour sa deuxième médaille d’argent consécutive aux championnats du monde en 1:56:34, et Mu a été forcée de se contenter du bronze en 1:56:61. Cette course marquait sa première défaite sur 800 mètres depuis 2021.

Mary Moraa Athing Mu
Keely Hodgkinson, Mary Moraa et Athing Mu après la finale du 800 m aux Championnats du monde d’athlétisme 2023. Photo : Kevin Morris

Mu a pris les devants sans contestation jusqu’au début de la course pour prendre la tête, avec un groupe d’athlètes rapides restant près d’elle. Elle a mené un premier tour incroyablement rapide, Moraa et Hodginson non loin derrière, tout le monde semblant impatient de monter sur le podium. Il y a quelques semaines, on ne savait pas si Mu se présenterait à Budapest pour défendre son titre, avec son entraîneur, Bobby Kerseepartageant qu’elle envisageait de s’entraîner pendant le reste de la saison pour se concentrer sur les Jeux olympiques de Paris 2024.

Mu a tenté de conserver la tête dans le dernier tour, désireuse de laisser ses concurrentes derrière elle, mais Hodginson et Moraa ont pris le relais à l’extérieur à 200 m de l’arrivée et dans la dernière ligne droite. Mu, qui se dirigeait vers l’extérieur de la première voie, a été dépassé par Hodgkinson à l’intérieur.

Athing Mu
Quelque chose de Mu. Photo : Kevin Morris

«Je suis venu ici pour la victoire», a partagé Hodgkinson, deuxième. “Mais, trois médailles d’argent maintenant, c’est la cohérence.” Hodgkinson ne pensait pas qu’elle aurait pu faire quelque chose différemment : “C’était rapide, cette première mi-temps”, a-t-elle déclaré à propos des 400 premiers mètres de 56 plats menés par Mu. « Le plus rapide que j’ai jamais réalisé. »

Moraa a terminé sa course avec un saut triomphal par-dessus la ligne d’arrivée et se dirigera vers les Jeux olympiques de Paris l’année prochaine avec une confiance accrue. Quant à Mu, elle attend avec impatience les vacances. «Je suis d’accord avec où j’en suis», a-t-elle déclaré aux médias après la course.


Les Championnats du monde d’athlétisme 2023 se dérouleront du 19 au 27 août au Stade national de Budapest, en Hongrie. Toute l’action vous sera apportée par Course à pied canadienne et Asics Canada. Suivez-nous sur Twitter sur Instagram pour tout ce qui concerne Équipe Canada et des nouvelles et du contenu exclusifs à jour.

asics canada

Laisser un commentaire