Entraînement en résistance pour les aînés

 

Entraînement en résistance pour les aînésLes exercices pour augmenter la force renforcent les muscles et régulent le métabolisme. Un métabolisme amélioré aide à maintenir un poids désiré et équilibre également correctement la glycémie. Les exercices d’équilibre renforcent non seulement les muscles et l’endurance des jambes; il a été démontré qu’ils diminuent la probabilité de chute. Les fractures, en particulier les fractures de la hanche, sont relativement courantes chez les personnes âgées, ce qui entraîne environ 300 000 hospitalisations chaque année. Les exercices d’équilibre peuvent fournir la force musculaire nécessaire et une meilleure coordination qui peuvent réduire considérablement ces accidents.

Les exercices d’endurance comprennent des activités courantes comme la marche, le vélo ou le ratissage des feuilles. La fréquence cardiaque et la respiration sont augmentées à un niveau souhaité, mais pas inconfortable. Avec ce type d’exercice, l’objectif est de commencer lentement – seulement 5 à 10 minutes environ – puis d’augmenter progressivement le niveau d’endurance. Les exercices d’étirement sont également fortement recommandés pour les personnes âgées car ils contribuent à une flexibilité qui encourage et soutient un mode de vie plus actif.

Lorsque les avantages de tous ces exercices sont considérés ensemble, il y a une image claire de la façon dont une vie plus longue et plus saine est obtenue. Les exercices de résistance jouent un grand rôle dans le développement de la force des muscles squelettiques, ce qui, à son tour, améliore les systèmes respiratoire, digestif et circulatoire. De plus, l’entraînement en résistance tonifiera les muscles et augmentera la masse osseuse. Les avantages sont énormes et ils sont à la portée de tous.

Avant de commencer une routine d’exercice, il est recommandé d’en discuter avec votre médecin. En plus de fournir une évaluation de l’état de votre santé actuelle, le médecin peut être en mesure de faire des suggestions ou de proposer des objectifs pour maximiser les résultats de votre programme d’exercice.

Des astuces:

    1. Commencez par un étirement.
      Les étirements préparent le corps au mouvement. Il diminue également les risques de blessures et aide à prévenir les crampes musculaires.

 

    1. Gardez-le lentement et régulièrement.
      Les mouvements doivent être lents et réguliers. Tenez-vous debout avec les pieds écartés de la largeur des épaules et bougez avec des mouvements contrôlés et fluides.

 

    1. Respirer.
      Évitez d’avoir tendance à retenir votre souffle pendant certaines parties de votre programme d’exercice, car cela pourrait avoir un effet négatif sur votre tension artérielle. Si vous vous entraînez avec des poids, par exemple, inspirez lorsque vous soulevez les poids et expirez pendant le mouvement vers le bas.

 

    1. Augmentez lentement les répétitions.
      Pour que l’entraînement en force soit efficace, les muscles doivent travailler. Commencez par effectuer les exercices par séries de 8 ou 12 répétitions, puis augmentez au fur et à mesure que votre endurance s’améliore.

 

  1. Connaissez vos limites.
    La douleur ne devrait jamais faire partie d’un programme d’exercice. Les tiraillements musculaires ou les articulations douloureuses sont des signes que vous devez réduire la longueur ou l’intensité de votre entraînement.

 

L’entraînement en résistance fait que les muscles fonctionnent régulièrement. Cela affecte positivement tout le corps en améliorant la circulation, la coordination, la masse osseuse et l’équilibre. Les tâches quotidiennes deviendront plus faciles lorsque des exercices de résistance sont suivis.