Des finitions palpitantes lors d’une journée de course serrée au Trofeo Nasego

Andrea Mayr et Philemon Kiriago sortent vainqueurs, mais tous deux sont poussés jusqu’à la ligne d’arrivée dans des courses incroyables. Dimanche 3 septembre, Casto, Italie.

Après un passionnant Vertical Nasego hier, qui a vu Mayr et Kipngeno conserver leur couronne, c’était aujourd’hui au tour du Trofeo Nasego de la Coupe du monde de course en montagne Valsir de cette année. Il s’agissait de la prochaine course de longue montagne de la Coupe du monde de 21 km et de nombreux athlètes qui ont concouru hier étaient de retour pour concourir sur la course de plus longue distance, de montée et de descente.

Le Trofeo Nasego propose traditionnellement des courses passionnantes au fil des ans, avec son parcours rapide et principalement praticable. C’est désormais sa 22e édition, c’est un classique du circuit de course en montagne. Depuis le départ de Castro à 400 m, il monte régulièrement sur les 6 premiers km, avant de s’aplatir sur 6 km, avant la grande montée jusqu’au Rifugio Nasego à 1311 m, puis une descente raide et une légère montée finale jusqu’à Famea pour l’arrivée.

Les vainqueurs de l’année dernière, Andrea Mayr (AUT) et Patrick Kipngeno (KEN), qui ont tous deux défendu avec succès leur titre hier à Vertical Nasego, étaient de retour pour tenter de répéter cet exploit.

Course masculine

Nous savions que Christian Allen (USA) serait un coureur passionnant à suivre. Un coureur de 10 km de 28,36 qui est également capable de remporter un trail ultra de 50 km (Speedgoat) en plus de suivre de près Kipngeno dans une course en montée verticale (comme il l’a montré hier). Que pourrait-il faire sur 21k ? C’est Allen qui a pris le dessus sur la course, avec Philemon Kiriago (KEN), deuxième ici l’an dernier derrière Kipngeno, sur ses talons et un peloton de poursuite juste derrière.

Chris Allen mène dans les premières étapes. Crédit photo : Marco Gulberti

Aux 4 km, Kiriago, récent vainqueur de Sierre Zinal et deuxième de la course classique aux Championnats du Monde, affichait son autorité sur cette course et avait pris 5 secondes d’avance sur Allen.

Derrière eux, Patrick Kipngeno (KEN) était à 18 secondes, suivi d’un groupe composé de Xavier Chevrier (ITA), Cesare Maestri (ITA) et Alejandro Garcia Carrillo (ESP). Au 11 km, avant que les athlètes n’attaquent la grande montée jusqu’au Rifugio Nasego, Kiriago détenait toujours la tête. Tout allait se résumer à cette montée et cette descente.

Kiriago a atteint Rifugio Nasego au coude à coude avec Kipngeno, qui avait désormais dépassé Allen, mais Kiriago est sorti de cette section de la course en tête, volant dans la descente, ayant augmenté son avance à une minute. Allen se trouvait juste derrière Kipngeno en troisième position, Maestri et Chevrier étant respectivement quatrième et cinquième.

Kipngeno a poursuivi avec acharnement mais Kiriago n’a pas pu être rattrapé, gagnant finalement en 1.31.00 avec Kipngeno en 1.31.45 pour la deuxième place. Allen n’a pas réussi à réduire l’écart sur eux, mais a conservé la troisième place (1.32.33), puis il y a eu un écart important entre les trois premiers et Maestri quatrième et Chevrier cinquième.

Les solides courses d’Andrew Douglas (9e), Ross Gollan (13e) et Tom Spencer (15e) ont tous permis de figurer dans le top 20. L’expérience approfondie de Ross Gollan en course sera bientôt disponible sur le site Web.

Crédit photo : Marco Gulberti

Top cinq hommes

1. Philémon Kiriago (KEN) 1.31.00
2. Patrick Kipngeno (KEN)
3. Christian Allen (États-Unis) 1.32.33
4. Cesare Maestri (ITA) 1.34.43
5. Xavier Chevrier (ITA) 1.36.17

Résultats complets sur : https://www.endu.net/en/events/vertical-nasego-e-trofeo-nasego/results

Course féminine

Madalina Florea (ROU), qui il y a quelques semaines avait dirigé Sierre Zinal dans une démonstration courageuse avant de s’effacer en seconde période, a repris les commandes ici dès le début. Elle a mené les finalistes, initialement avec Joyce Muthoni (KEN), et semblait déterminée à établir un écart décent dès le début.

Madalina Florea mène dès le départ. Crédit photo : Marco Gulberti

Au kilomètre 4, Florea avait réussi à creuser un écart de 15 secondes et c’était Philaries Kisang (KEN) qui menait la chasse. À ce stade, Mayr était à 30 secondes, avec Muthoni et Scout Adkin (GBR) juste derrière.

Au kilomètre 11, juste avant que les coureurs ne se lancent dans la montée d’abord progressive mais ensuite très raide jusqu’au Rifugio Nasego, Florea est resté fermement aux commandes en creusant désormais un écart d’une minute sur le coureur suivant, Muthoni. Derrière eux, Kisang et Mayr étaient désormais ensemble. Le tampon important de Florea pourrait-il être réduit ou était-elle désormais hors de portée ? La montée puis la descente allaient décider de cette course et le podium était très ouvert, avec des coureurs changeant constamment de position.

Ce n’était pas une surprise de voir Mayr grimper fortement, réduisant l’écart sur Florea et même la rattrapant, avec Muthoni et Kisang juste derrière. À ce stade, les cinq premières femmes étaient toutes proches les unes des autres, commençant la descente avec peu de choses entre elles. Mayr a mené brièvement mais c’est Florea qui est sortie la première en bas de la descente, avec une courte avance de 15 secondes sur Mayr. Muthoni avait une minute de retard.

Malheureusement pour Florea, Mayr l’a dépassée dans les 2 derniers kilomètres pour remporter la victoire en 1.46.06. Florea était à 47 secondes (1.46.52), puis il y avait un écart avec Muthoni, qui complète le podium en 1.48.33. Kisang a conservé la quatrième place et Susanna Saapunki (FIN) a terminé cinquième.

Scout Adkin (7e), Philippa Williams (8e), Naomi Lang (11e), Sara Willhoit (13e) et Natalie Beadle (19e) ont toutes bien couru dans ce qui est toujours un peloton de classe mondiale pour la course de montagne italienne classique.

Top cinq féminin

1. Andrea Mayr (AUT) 1.46.06
2. Madalina Florea (ROU) 1.46.52
3. Joyce Muthoni (KEN) 1.48.33
4. Philaries Kisang (KEN) 1.49.44
5. Susanna Saapunki (FIN) 1.50.06

Résultats complets sur : https://www.endu.net/en/events/vertical-nasego-e-trofeo-nasego/results

Classement de la Coupe du monde

Après les courses de ce week-end, voici comment se présentent les positions en tête du classement de la Coupe du Monde :

Femmes

1. Joyce Muthoni 248 points
2. Philaries Kisang 190 points
3. Andrea Mayr 190 points
4. Scout Adkin 156 points
5. Lucy Murigi 113 points

Hommes

1. Philémon Kiriago 250 points
2. Patrick Kipngeno 230 points
3.Andrea Rostan 106 points
4. Joe Steward 90 points
5. Henri Aymonod 84 points

Prochaine course de Coupe du monde

Le week-end prochain, nous (et Gill Bland de Fast Running) nous dirigeons vers Canfranc-Canfranc dans les Pyrénées aragonaises pour notre prochaine course en montée verticale le 8 septembre et notre prochaine course de montagne classique le 10 septembre. Retrouvez toutes les informations sur les courses ici : canfranccanfranc.com

Laisser un commentaire