Courir en groupe ou en solo ?

Êtes-vous un coureur qui a besoin des autres pour vous sortir de la porte ou est-ce que la solitude du coureur de fond est quelque chose dont vous rêvez toujours ? Est-ce que l’un est meilleur que l’autre ?

Courir en groupe a ses avantages et ses inconvénients, tout comme courir en solo. D’une part, courir avec un groupe peut procurer un sentiment de soutien social et de responsabilité. Cela peut également être un excellent moyen de rencontrer de nouvelles personnes et de se faire des amis qui partagent le même intérêt pour la course à pied.

D’un autre côté, courir en solo a ses propres avantages. Cela vous permet de définir votre propre rythme et votre propre horaire, et peut être un excellent moyen de vider votre esprit et de vous détendre. Cela peut également être une bonne occasion de travailler sur vos objectifs personnels et de vous concentrer sur vos propres progrès.

Alors, qu’est-ce qui est mieux?

La vérité est que cela dépend de chaque coureur. Certaines personnes s’épanouissent dans un cadre de groupe, tandis que d’autres préfèrent la solitude de courir seul. La clé est de trouver un équilibre qui fonctionne pour vous.

Faire de l’exercice avec un groupe peut entraîner une augmentation des sentiments d’estime de soi et d’accomplissement, probablement en raison du sentiment de soutien social et de responsabilité qui découle de la course avec les autres.

Lorsqu’un groupe de personnes compte sur vous pour se présenter aux courses, vous pouvez être plus susceptible de vous en tenir à votre plan d’entraînement et de vous pousser plus fort. Il est moins probable que vous restiez au lit si quelqu’un attend à l’extérieur pour faire du jogging sur place.

Enfin, quelque chose à considérer si vous courez dans des zones plus reculées ou montagneuses, un groupe apporte également une sécurité supplémentaire.

Cela dit, cela signifie que vous devrez également travailler sur les horaires des autres et que vous ne pouvez pas simplement vous diriger vers la porte dès que vous en avez l’occasion. Il est également primordial de prendre en compte les niveaux collectifs du groupe. Trouver un rythme qui convient à tous peut signifier que certains vont un peu plus fort qu’ils ne le devraient, ou vice versa (mais c’est moins probable car la plupart d’entre nous s’entraînent trop dur de toute façon).

Michael Stocks, ultra-coureur et fondateur de l’équipe Hour7, en sait assez sur le long terme en solo. Photo : Dave MacFarlane

Et la course en solitaire ?

D’autre part, courir en solo peut être un excellent moyen de se détendre et de se déconnecter du stress de la vie quotidienne. Il vous permet de vous concentrer sur vos propres pensées et objectifs sans aucune distraction. Beaucoup trouvent que courir seul peut augmenter les sentiments de conscience de soi et de pleine conscience. C’est notre forme de méditation.

Vous pouvez organiser vos propres sessions, à votre rythme, au moment qui vous convient le mieux. De plus, cela peut être un bon moment pour rattraper son retard sur les podcasts ou écouter de la nouvelle musique que vous avez envie d’échantillonner. Courir en groupe avec des écouteurs est apparemment considéré comme impoli.

Peut-être que s’il neige, il y a un autre avantage d’un groupe, la sécurité. Photo: Dirty Runners

Un équilibre?

En fin de compte, la meilleure approche est de trouver un équilibre entre courir en groupe et courir en solo. Si vous aimez l’aspect social de la course à pied, essayez de rejoindre un club de course local ou de trouver un groupe d’amis avec qui courir. Mais n’ayez pas peur de faire des courses en solo également, surtout si vous avez besoin de temps pour vous ou si votre emploi du temps ne vous permet pas de courir en groupe.

Une chose à garder à l’esprit est que courir avec un groupe peut être particulièrement bénéfique pour les débutants. Cela peut vous aider à vous motiver et à vous soutenir lorsque vous commencez votre parcours de course à pied. Cependant, même les coureurs expérimentés peuvent bénéficier de la course de groupe occasionnelle. Cela peut être un excellent moyen de mélanger les choses et d’essayer de nouveaux itinéraires ou types d’entraînement.

Ainsi, que vous préfériez la solitude de courir en solo ou le soutien social de courir en groupe, l’important est de trouver un équilibre qui vous convient. Les deux approches ont leurs propres avantages, et en les combinant, vous pouvez créer une routine de course bien équilibrée qui vous permet de rester motivé et engagé.