American Horror Story Delicate est de retour pour faire flotter les drapeaux bizarres des actrices

American Horror Story : Délicat est évidemment tiré de diverses sources : il est basé sur le livre de Danielle Valentine État délicatmais sa première moitié est pleine de clins d'œil à Sonneries mortes et Le bébé de Romarin. Ce n'est pas nouveau – à travers les bonnes saisons, les mauvaises saisons et (le plus souvent) les séquences désespérément inégales, histoire d'horreur américaine s'est retiré libéralement et chaotiquement du genre de l'horreur. C’est une série qui peut être presque obsédante et peu fiable. Cependant, même dans ses points les plus instables, il y a une chose qui AHS a toujours pu compter sur : permettre à certaines actrices de laisser flotter leurs drapeaux bizarres.

Dans ce cas, deux interprètes constituent les principaux débouchés créatifs de la série. Dans un coin, nous avons le pilier de la franchise Emma Roberts, qui joue Anna, une jeune actrice qui a du mal à concevoir un enfant et qui tombe dans le terrier du complot et des pactes sataniques. Roberts n'obtient rien d'aussi malicieusement joyeux que, disons, son rôle de sorcière dans AHS : Assemblée, mais elle est prête à tout, aussi ridicule soit-il – elle aborde les scènes solennelles et les scènes où elle doit vomir une quantité apparemment infinie de bile noire avec le même enthousiasme. Et qui joue le diable sur son épaule est Kim Kardashian, la cascadeuse symbolique de la série cette saison, dans le rôle de sa publiciste impétueuse, Siobhan. C'est un rôle pour lequel elle a reçu de solides avis, permettant à Kardashian de s'intégrer dans une longue lignée de scènes à mâcher. AHS étoiles.

Depuis la deuxième saison de la série, AHS avait renoncé à prétendre être une simple série d’horreur. Au lieu de cela, c'est mieux quand il mélange sa mêlée sanglante avec un camp évident, permettant à des actrices comme Jessica Lange, Sarah Paulson, Kathy Bates, Angela Bassett et Lily Rabe (parmi beaucoup d'autres ; AHS n'aime rien de plus que trouver un nouvel endroit étrange pour un artiste récurrent) pour devenir aussi brutal ou vicieux qu'il le souhaite pendant plusieurs saisons. Dans ce qui précède AssembléeBates incarne à la fois un tueur en série raciste impénitent et une tête coupée comiquement hystérique, une synthèse de ce que AHS peut permettre. C'est un endroit idéal pour Kardashian, un acteur qui n'a jamais vraiment été testé d'une manière qui ne soit pas fadement autoréférentielle.

Siobhan (Kim Kardashian) regarde son téléphone pendant qu'Anna (Emma Roberts) lui parle et a l'air vaguement bouleversée sur une plage

Photo : Eric Liebowitz/FX

Cela ne veut pas dire que nous pouvons oublier le nom derrière le personnage – il y a peu de choix de casting plus savants que de demander à un Kardashian de jouer un personnage grossier du dernier étage “Tu seras une star si tu restes avec moi, bébé” dans une histoire sur la perte de votre âme (et de votre autonomie) dans l'industrie du divertissement. Kardashian et le AHS L'équipe, cependant, profite de la satire macabre autoritaire de la franchise pour la faire fonctionner au-delà des attentes.

Vous obtenez l'initiale Hé, c'est Kim Kardashian ! réaction, puis regardez Kardashian transformer son statut culturel familier en une malveillance aveugle. Elle est la meilleure amie et pom-pom girl d'Anna, tout en épousant également un miroir amusant d'une attitude #girlboss, mais chaque scène pue un manque de sincérité effrayant. Que cela soit vrai ou non dépend probablement de la fréquence à laquelle on regarde ses offres constantes de télé-réalité, mais Siobhan de Kardashian semble seulement faire semblant d'être humaine.

Divisé en deux parties, la première moitié de AHS : Délicat se termine par une présence sectaire cherchant à se venger et un accord avec Satan qui promet une immense renommée. Pendant ce temps, Anna lutte contre ses tentatives de grossesse (et les forces extérieures cherchant à la miner et à la contrôler) et Siobhan lui offre un chant de sirène de renommée ultime. Dans l'ensemble, c'est assez lent par rapport à AHS' offres chaotiques antérieures, et une grande partie des bénéfices de la confusion d'Anna semble être réservée à la seconde moitié (qui devrait débuter en 2024).

Mais même si cela peut être décevant pour ceux qui préfèrent leur AHS que les saisons soient une aventure sauvage et laineuse du début à la fin, c'est une aubaine pour Kardashian. Plutôt que d'être traitée comme un acte de nouveauté, on lui donne la chance de devenir une monstruosité. Et cela lui permet de s'asseoir confortablement parmi l'ensemble le plus bizarre de la télévision.

American Horror Story : Délicat la partie 2 sera diffusée le mercredi 3 avril à 22 h HAE/PDT sur FX. De nouveaux épisodes sortiront tous les mercredis et seront diffusés sur Hulu le lendemain.

Laisser un commentaire